Le Président de la République se voit décerner le Prix Mandéla pour la sécurité 2018

lun, 2018-12-31 19:24

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a été choisi entre 3457 personnalités internationales candidates pour se voir décerner le prix Mandéla 2018 ‘’en considération de l’excellence africaine et de sa vision stratégique en matière de sécurité et en reconnaissance de son mérite et de son génie personnel’’.

Le Jury du Prix Mandéla pour la sécurité 2018 a, dans son procès verbal daté du 28 décembre 2018, indiqué que ''ce prix représente une manière d’honorer Son Excellence le Président de la République pour sa vision stratégique et une consécration de son action au service du continent, une action au demeurant digne d’éloge''.

Le communiqué de l’Institut Mandéla a ajouté que ‘’le jury a accordé un intérêt particulier à la stratégie et aux politiques sécuritaires efficientes ainsi qu'au bilan positif en matière de lutte contre le terrorisme de son Excellence le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, annonçant, de manière exceptionnellement unanime, primer le rôle de premier plan du Président mauritanien au niveau du continent et l’effort consenti dans la sécurisation de la Mauritanie et de la région du Sahel’’.

Le prix Mandéla pour la sécurité 2018 a été décerné au Président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz parmi 3457 personnalités internationales portées candidates à ce prix suite à la validation de la proposition par plus de 100 personnalités mondiales.

Le jury est composé de ministres, d’ambassadeurs, d’anciens officiers supérieurs, de personnalités de la société civile internationale, d'universitaires, d'intellectuels et d'experts de haut rang.

La présidence d’honneur de l’Institut Mandéla est occupée actuellement par l’ancien ministre français Olivier Stirn, ami personnel du leader Nelson Mandela, qui a défié le régime de l’apartheid en effectuant une visite historique au leader de l’ANC (African National Congress) dans sa prison.

L’Institut Mandéla, dont le siège se trouve dans la capitale française, Paris, est lié dans le cadre d’un partenariat stratégique avec le secrétariat d’Etat américain aux affaires étrangères, à l’Assemblée nationale française, à l’Observatoire international du terrorisme et aux associations et instances élues en France en plus d’Universités et d’écoles supérieures aux Etats Unis d’Amérique, en Europe et en Afrique ainsi que dans le monde arabe.

Son Excellence le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, est considéré comme porteur de l’initiative de la création du G 5 Sahel à Nouakchott en 2014 avec la participation des dirigeants tchadien, nigérien, malien, et du Burkina Faso.

L’approche sécuritaire du Président mauritanien, qui s’approprie la dualité sécurité – développement est l’objet de louange au plan international. De même, la création du Groupe dit du G 5 Sahel a été bien accueilli au niveau international, au plan africain en France et au sein de l’Union Européenne, des Nations Unies dont la plus haute instance, le Conseil de Sécurité a dépêché des responsables pour rencontrer le Président de la République, l’écouter parler se son approche et de sa vision sécuritaire ainsi que du développement de l’espace du Sahel et du Sahara.

Le G 5 Sahel s’est trouvé renforcé avec la création de sa force commune que les dirigeants du monde ont accepté et qui a bénéficié d’un important appui international marqué par une présence arabe forte notamment à travers le soutien de l’Arabie Saoudite et de l’Etat des Emirats Arabes Unis.

Afin que l’appui du G5 Sahel se poursuive et permettent l’atteinte de ses objectifs sécuritaires et de développement, Nouakchott a abrité récemment le Forum des partenaires de l’organisation et des donateurs afin de parvenir à financer les investissements prioritaires dans la région du Sahel. Les résultats de cette rencontre ont dépassé les prévisions.